Les 245 milles de la première étape du Mini-Pavois ont vite été avalés, et Fabien a décroché une superbe 4ème place à Gijon.

D’après ses dires, cette étape a été géniale !

Après une escale de deux jours dans la cité Espagnole, où il a pris le temps de fêter son arrivée, assister à la remise des prix, se reposer et préparer sa seconde étape, le voilà fin prêt pour aborder un parcours de 430 milles.Fabien était dimanche soir serein et reposé, son avitaillement prêt depuis Samedi (grâce à Maria, la correspondante Espagnole de la cousine de Fabien), son parcours bien en tête et son bateau « au taquet ».

Le départ a été donné Lundi 10 Mai, à 15h08. La zone de départ était située à 1,5 mille dans le Nord-Est du Port de Gijon.

Fabien est parti dans un vent léger, 5 nœuds de Nord Est, tribord amure (vent venant de droite). Il est ce soir, à 23 heures classé en 13ème position. Mais la flotte est très étalée, pratiquement sur la même ligne, et il se trouve seulement à 1,8 milles du premier

Cette seconde étape risque d’être plus musclée et plus ventée que la première, notamment à cause d’une dépression orageuse, puis l’arrivée d’un flux d’Ouest fort. Se rajoute à cela un parcours difficile mais intéressant, où il faudra dans l’idéal suivre une route à l’Ouest de la flotte. Fabien va prendre la direction de Lesconil, des Glénans puis des Birvideaux, avant de redescendre sur La Rochelle, pour une probable arrivée Vendredi après-midi.

Cette navigation sera à la fois hauturière et côtière, alliant tactique et stratégie, observation et météo.

Seul un jeu de voiles neuf pourrait lui apporter encore plus de possibilités…